Lama Shérab Namdreul 

 

Accueil

Kalou Rinpotché

Bokar Rinpotché

Lama Shérab Dordjé

Lignée Changpa

Hommage

Lama Shérab Namdreul est issu de l'Institut monastique de Kagyu Ling en Bourgogne. Il est depuis 1994, responsable des éditions et de l'ermitage Yogi Ling. En 1995, avec Jocelyne Montaut, il crée l'association "Aide aux retraitants". En 2005, il est à l'initiative de l'Oasis de Longue Vie avec le soutien des premiers co-fondateurs.

Vén. Lama Shérab Dordjé

et Lama Shérab Namdreul

lors de la consécration de l'emplacement du stoupa de Yogi Ling en juillet 2000.

 

« Par l'inébranlable compassion de Lama Shérab Dordjé, par la patience ferme de Lama Orgyen Ouangdu et par la précieuse présence de Lama Anila Rintchen, j'ai pu me préparer à la traditionnelle retraite de trois ans. Kalou Rinpotché et Bokar Rinpotché me conférèrent (1984 et 1998) les initiations de la lignée Changpa Kagyu. En retraite, Lama Tenpa Dargyé fut mon instructeur de méditation (Droupeun) et me conféra les précieux commentaires de la Lignée. Lama Seunam Ouangmo m'enrichissait de l'expérience de ses deux retraites successives.

À tous ces maîtres et amis spirituels, je suis infiniment reconnaissant de leur bonté. »

« Quand nous avons la certitude qu'une gratitude indéfectible circule dans toutes les "veines" de notre être, il est certain que nous participons de la grâce du lignage naturel du Bouddhadharma pour toutes les vies à venir. »

L'enseignement

Lama Shérab Namdreul s'inspire pour l'essentiel de la lignée Changpa Kagyu dont il reçut la transmission de Kalou Rinpotché et Bokar Rinpotché. Sa rencontre avec Mogchok Rinpotché, lui permet d'affiner la transmission. Il reçut également les enseignements Dzoktchen et d'autres de lignées diverses. Aujourd'hui, son parcours et son expérience le conduit à composer en français des cycles d'enseignements personnalisés où il nous fait partager son inspiration pour la Vue Sahaja et de la contemplation tantrique comme Mandala Yoga, Mandala Tantra, Sahaja-mahamoudra, Dakinis des Cinq Règnes. (Voir les sadhanas originales)

Sous l’inspiration de Kalou Rinpotché, Lama Shérab est attaché à une vue “rimé” (sans partialité) et plus personnellement, à l’esprit du véhicule unique (sct. Ekayana) où la méthodologie de chaque véhicule n’est ni dépréciative ni exclusive les une des autres tant qu’elle se conforme aux quatre sceaux du Dharma. Lama Shérab enseigne la contemplation tantrique dans une approche thérapeutique, rationnelle, sans mystification ni idolâtrie lamaiste.

Son intérêt pour la théologie et les philosophies permet à Lama Shérab de présenter un enseignement qui réaffirme l'universalité des traditions. À ses yeux, toutes recèlent la sagesse ultime et toutes concluent sur la nécessité de la bienveillance entre les êtres. Considérant le Bouddhadharma comme une voie d’émancipation pour l’élève plutôt qu’une obédience d’École, Lama Shérab met l’accent sur l’investissement et la responsabilité de l'élève. Ce qui relève d'un Lignage naturel qui dépasse les Hommes et l'Histoire.

« Le Bouddhadharma ne se base pas sur la croyance. La croyance permet d'asseoir le pouvoir des uns et de soulager la paresse des autres pouvant les conduire à une servitude consentie et consentante (allusion au concept de "servitude volontaire" de La Boétie).

« Le Bouddhadharma est une transmission du sens, de la vue et de l'expérience au service de toute personne aspirant à l'éveil de sa conscience. Une transmission de sagesse est sous la responsablité tout autant de l'instructeur que de l'élève. »

Mogtchok Rinpotché août 2005
 
 
Lama Shérab
 
Lama Shérab Namdreul
Mogtchok Rinpotché à Yogi Liong , août 2005
 
et août 2008
 
janvier 2013 
 
2015
  

Accueil

Kalou Rinpotché

Bokar Rinpotché

Lama Shérab Dordjé

Lignée Changpa